Samedi 10 octobre avait lieu le Trail de Faverges, Greg était présent sur le 42kms, avec 2500m de D+, voici son compte rendu !

Après 2 ans sans trail ; la reprise fût dure…

Dans la zone de départ avec le masque, l’animateur lance des levés de main puis quelques vagues de flexions/extensions pour se chauffer et chauffer la foule…

7h30, top départ, toujours avec le masque pour les 1ers cents mètre, avant de le ranger dans une petit poche, à portée de main pour les ravitos liquides, accompagné du gobelet coureur.

La 1ère longue montée jusqu’à la station de Seythenex se passe bien, pas de pluie, pas froid. Mais la fin se corse, avec le brouillard, la pluie, la T° qui baisse, la gore tex est de saison ! (petit coucou à Dominique qui est posté au milieu de la montagne)
Le terrain commence à se transformer en piste de glissade… Après le ravito de la station, 1ère grande descente, très glissante, les appuis sont fuyant, il faut rester vigilant, ça tombe devant, ça tombe derrière… mais je tiens bon ! Le temps se calme un peu pour la 2nde longue montée, mais plus de jambes à partir de 25kms, jusqu’au pas de l’Ours des Auges, qui signe la fin de cette crapahute. Ça revient tout doucement, une partie de course vallonnée qui nous fait rester aux alentours des 1500m, petit éclaircie avec même la vue sur le lac .  Ça termine par une belle descente en single dans les bois, qui se court bien, puis chemins plus large avant l’arrivée dans Faverges.

Jolis chemins pour se nouveau parcours, mais il manquait un peu de vue et de forme ! En tout cas, les courses nature peuvent se faire en adaptant un peu les conditions de ravitaillement et de regroupement…