Outdoor Dream Team – vidéo & compte rendu

5 équipes de DSN74 étaient présentes sur cette première manche de la Coupe de France 2018!

On commence par la vidéo de la course.

OUTDOOR DREAM TEAM

Vous l'attendiez avec impatience ! Voici le film du Raid. Trop bien.

Publié par Outdoor DREAM Team sur mercredi 25 octobre 2017

Passons maintenant aux comptes rendus de course :

Manu Lang

Un joli samedi sur les bords du Rhone.
Hervé organisait ce we la première manche du CF 2018. On s’est régalé sur ce très agréable tracé.
Côté course, j’étais accompagné de Seb Gérard, un des meilleurs traileurs beaufortain, la pression était un peu là, surtout avec mes quelques blessures du moment et le manque d’entrainement.
En canoë, nous sommes scotchés, à ne rien y comprendre, on sort autour de la 35eme place, sans jamais pouvoir tenir dans aucune vague, curieux ou vraiment pas en forme… A pied cela va mieux, on remonte vite qlq équipes dont des DSN, Greg à la patate d’ailleurs 😉 et juste avant Seb tombe fortement dans la remontée du canyon (quadri-genou). A la prise du vélo, on semble pas si mal, avec 400team mixte et XTTR (qui finira 4eme, bravo quelle belle remontée), mais de suite Seb est diminué et avec son genou, plus des petits soucis méca sur les vélos, on décroche. Arrive la CO, que nous faisons proprement et à un rythme tranquille, à la fin on marche et vu l’état du quadri, on ne sait pas si l’on repart à vélo. Puis après une pause au ravito, on y va tranquillement, pour ne pas se blesser et tenter de finir, bien nous en a pris, car la descente et petite remontée vers le chateau de Crusol sont splendides et joueuses, malgré ma périostite qui se ravive. La dernière CO dans ces belles ruines est une formalité.
Bilan mitigé car nous espérions mieux et surtout ne pas se blesser, mais il y a eu du plaisir, avec ce rassemblement DSN, 5 teams, bravos à tous.

Greg Druais et Fred Cosson

Oui c’était une belle course bien organisée avec un gros plateau. De mon côté ça sera avec Fred que nous jouerons sur les terres d’ardèche / Drome pour la 2 ème fois cette année.
Je profite d’un prêt de camion d’AUTOKA pour venir avec quelques grenoblois de l’équipe des patates. On voit que certains ont des objectifs plus élevés que moi et Fred qui y allons pour faire une belle course , donc on n’emporte pas les outils de jardinage.

Côté course, pour le départ en canoë on joue rusé et nous positionnons complètement à l’extérieur, cela nous évite de jouer des coudes et de se battre avec nos pagaies. Résultat nous sortons pas trop mal vu notre niveau.

Le début du trail est un peu laborieux pour moi avec mes chevilles en mousse je fais gaffe à pas me les tordre avec les rochers glissants, du coup fred m’encourage et m’attend, on voit même passer des fusées, Gaet et Batou ainsi que Manu et Seb.
On profite de la portion raide pour remonter pas mal d’équipes je fais un petit coucou à manu en passant.

La transition est rapide avec même un passage exprès au ravito pour gober 2 verres de sirop.
On fait une petite erreur au bout de 10 min et nous engageons dans une descente, et là paf je pince la roue arrière, réparée en 4 min chronos pendant lesquelles Fred vérifie la carte et constate notre erreur.
On remonte notre retard petit à petit pour rattraper Gille et Val qui en ont profité pour nous doubler.

La co se passe assez bien j’essaye de pas trop ralentir fred avec mes chevilles en mousse. Fred prend même le temps de m’expliquer par où il souhaite passer. Nous sommes assez contents de notre CO . On voit le décalage avec Manu qui met 1 min de moins mais en y allant cool vu la blessure de Seb .

Le dernier VTT se passe à bonne allure, nous avons en chasse Gaet et Batou qui ont fait une grosse boulette en suivant le mauvais balisage donc ils sont sortis des équipes de tête en prenant 30 min avant de remontant au chateau.
Vu que la section est entièrement balisée, la section est très rapide, faut que je fasse gaffe à pas pincer dans les descentes, c’est que Fred il envoie avec son 27.5 et ses 130 de débattement !
On fait une petite halte dans une descente car un gars est au sol avec une fracture ouverte du coude, nous attendons qu’un secouriste arrive avant de repartir un peu refroidis.

La dernière CO est rapide et ludique , bon je décroche un peu de la carte sur les 3 balises du haut des ruines. On fera même le 8 ème temps de cette CO.

Résultat des courses, on est content de nous , comme toutes les équipes on a eu des pépins à gérer mais on s’est fait bien plaisir . Un grand merci à Wil de nous avoir suivi et encouragé avec les petits lous.

Bien content de cette belle journée ensoleillée avec plein de DSN74.

Edouard Boosz et Gilles

Le trajet passe vite, arrivée 7h15 au gymnase de saint Perray, on croise Fred puis retrouvons les concurrents du jour dans la file pour récupérer les dossards. On n’est pas large niveau timing la file est longue à la table de retrait n°1. Déjà Gillou reconnait des têtes connues des chauds patates, FMR & compagnie, on ne va pas les voir longtemps J. Après un aller-retour express pour poser nos montures au sommet du coin avec une petite chapelle toute mignonne dont le parc servira de ravito /parc à vélos du jour, on monte dans les cars direction un port un peu plus au sud.

L’orga est fluide pour une première, on enchaine direct après une petite séance photo DSN , l’occasion de rencontrer les dernières têtes , par la récupération des canoës, parmi les derniers et positionnement au départ à quelques mètres. Les équipes présentes font déjà un gros tas et on décide de prendre plutôt à l’extérieur. Départ improvisé et c’est parti pour 1 heure de souffrance , on pose notre rythme et arrivons à peu près à le tenir mais difficile de profiter… les jambes sont tendues et les fessiers déjà douloureux ! On voit que les DSNiens habitent à côté d’un lac car ils nous doublent les uns après les autres, ça me maintient motivé avec les conseils de gillou qui tente d’améliorer mon pagayage parfois approximatif. Nous mettons du temps à trouver une place au plus proche de la berge pour éviter le gros du courant et ne profitons pas assez du sillage des autres mais on avance tout de même et au bout d’1 heure c’est la libération !

Je me sens vite mieux sur le trail même s’il est difficile de mettre un pied devant l’autre dans ce lit de rivière pleins de pierres, pas facile de doubler non plus, la montée est sèche et gillou la sent passer , on temporise pour ne pas se cramer. Wil nous attend là haut, ainsi qu’ un petit ravito , c’est pas de refus. On repart pleine balle en VTT O la forme est là , le tracé est génial un peu technique en restant roulant , le rythme est soutenu car l’orientation est facile d’autant que j’ai la trace sur ma montre. Nous sommes bien entourés avec Nathalie Mauclair et Benoit Peyvel qui restent à notre niveau un long moment, motivant de doubler une double championne du monde ! On relâche notre vigilance à 200m de l’arrivée et ratons le virage à gauche avant la dernière côte, on ne les reverra plus, tanpis pour nous.
Retour au parc VTT où s’ensuit une CO bien sympa autour de la colline, on finit notre eau par contre car j’ai des problèmes avec ma poche dont j’ai perdu l’embout. Arrivés nous reprenons nos VTT , passons au ravito remplir les gourdes et repartons bien motivés ! Je perds rapidement ma gourde dans une descente (les chemins sont vraiment top !) , Gillou me passe sa seconde et on finira sur notre soif. Dans une montée je sens qu’il a un petit coup de moins bien, je lui ouvre des pâtes de fruits pour éviter de s’arrêter. On se fait doubler par des équipes de qui ont encore une énorme pêche , ça nous scotche à ce niveau de la course , c’est vraiment un sprint du début à la fin !

Enfin dernière CO sprint justement dans les ruines du château de Crussols, comme beaucoup on galère sur la balise 2 en partant trop loin puis tâtonnons un peu sur la 6, rien de fameux mais une arrivée qui fait bien plaisir !

En bref super raid, vraiment intense de par le plateau et le format avec une partie balisée , une première sous les couleurs de DSN qui donne envie de revenir après un passage chez le marchand de tapis sur le parking, euh de vêtements floqués ;)!

Valérie et Gilles

un retour en couple gagnant!

Après une pause de la compétition en mixte et couple l’ODT est pour nous 2 une reprise!
le kayak est une mise en train …aie aie aie les habituelles crampes aux mollets en sortant du bateau! après le trail on se dit (surtt moi) qu’on a fait le plus dur : après il y a du vtt :-)!!

On se fait plaisir sur le reste des épreuves, on retrouve fred et greg qui ont fait « un détour et un peu de méca » entre temps en vtt’o juste au moment où on hésitait sur l’itinéraire : cool !
la CO se déroule bien et j’arrive même à suivre où on est…donc on va pas trop vite!!
Un dernier vtt avec de belles descentes mais un bon coup de cul pour monter au chateau alors qu’on se croyait arrivé…ça tire la langue et Gilles a cassé son cable arrière de dérailleur.
Dernière CO dans les ruines nous ruine ;-)!!! Un gros jardinage sur la 2 et le pointage de la 71 mal fait sur mon doigt : au vidage de puce on nous dit qu’on a droit à un 2eme tour pour refaire les 3 dernières balises…15mn de perdues…mais c’est pas grave sur la photo on est devant Floriane et Laurent ;-)!

Notre vrai challenge a été réussi : retrouvé le plaisir de faire un raid en amoureux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *