Flandin Simon

Présentation de Flandin Simon

  • Quel est ton age? 32 ans
  • Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? Je suis chercheur en sciences de l’éducation (domaine de la formation des adultes) à l’Université de Genève, et papa d’une fille de 14 mois.
  • Quels sont tes sports favoris ? Je suis un fan de sport en général, particulièrement piqué de sport nature. J’ai pratiqué le triathlon pendant 8 ans et les sports enchainés m’ont conduit au raid (cinq saisons entre 2006 et 2010), mais depuis 2011 je ne fais plus que du trail en compétition (mais toujours partant à l’entrainement pour du ski de fond, du ski de rando ou de la CO).
  • Et ceux que ou tu te sens le moins à l’aise ? En raid j’aime autant le VTT et la CO que les autres disciplines mais on va dire que je n’y brille pas par mes compétences techniques 😉
  • Quel est ton parcours en tant que raideur/euse ? J’ai découvert ce type d’épreuve avec Jocelyn Vogt en 2005 qui faisait comme moi ses études à Clermont-Ferrand. D’autres que nous ayant des fourmis dans les jambes, on a monté un team de raid, le CuXtrem Team. On était une dizaine d’énervés venus du triathlon, du kayak et du trail et on a écumé les raids étudiants avec une quinzaine de victoires en trois ans (plusieurs fois champions de France universitaire, victoire au Radi Hannibal, au Raid Centrale, au Raid INPG…) J’ai dû courir une trentaine de raids (avec les petits raids étudiants, on pouvait en faire trois dans le mois) principalement courts mais avec aussi quelques raids plus longs sur plusieurs jours et une manche ARWS. Après ça j’ai je suis entré dans la vie professionnelle et je me suis recentré sur le trail.
  • Quel est ton plus beau souvenir sportif ? C’est difficile de « hiérarchiser » mes souvenirs sportifs, j’en ai plein de très bons… Mais si je dois en choisir un ce serait la première victoire de notre team étudiant au championnat de France qui était une épreuve très sympa venant ponctuer une saison géniale, et une aventure collective particulière.
  • Et ton pire ? Je pense que c’est un souvenir d’enfance au foot, à la fin d’un match où le coach s’était planté dans ses changements et ne m’a jamais fait rentrer ! J’étais dégoûté !
  • Depuis quand es-tu dans l’assoc et pourquoi avoir choisi DSN74 ? Je suis dans l’assoc depuis avant qu’elle existe 😉 J’ai rejoint Raid 74 en 2008. C’était « la fin d’une époque », celle de notre team étudiant. « Recrutés » par un certain Stéphane Agnoli, par le jeu classique des remplacements de dernière minute, on a commencé « soft » par une bonne petite manche ARWS (Portugal Estoril 2008, dur dur !) avec mon pote Jocelyn Vogt. On avait couru avec Manu (Lang) et Céline (Goemans), et Steph nous avait fait l’assistance avec mon pote Etienne Diemunsch. On avait pris cher mais ça reste pour moi un très bon souvenir.
    Je suis dans DSN74 de façon « historique », dans une asso qui pense le sport nature par les deux bouts de sa pratique et de son organisation (Maxi-Race aujourd’hui, Raid 74 avant…), et par les deux bouts du loisir/découverte et de la performance/compétition, avec une inscription géographique (le bassin annécien) que je rêve de rejoindre même si pour l’instant ce n’est pas encore possible.
  • Quels sont tes futurs objectifs ? Parvenir à trouver un équilibre satisfaisant entre ma vie de famille, un boulot très prenant et mes loisirs ! Même à mon « petit » niveau (on pourrait dire « haut de tableau régional »), le trail demande une régularité d’entrainement sans laquelle on ne fait pas grand chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *