Compte Rendu RIF 2018 DSN74-Hoka

Compte Rendu RIF 2018 DSN74-Hoka

Voici un premier CR fait par Manu Lang, une suite devrait arriver prochainement !

Voici un joli raid qui vient de se terminer. Pascal et toute son équipe se sont démenés pour nous proposer un championnat du monde du toute beauté. Nous partons donc à 4 avec Jojo, Chiara, Lio et moi.
Chiara arrive fin oct sur place, les 3 gars le 2 nov. On se retrouve avec joie. Puis on retrouve tous les copains de notre tribu, dont les team DSN. C’est 65 équipes et 25 nationalités qui se retrouvent au départ. Il se fait d’Hell Bourg, un des plus beaux villages de France, au milieu du cirque de Salazie. Le prologue en kour la roue est un grand moment de partage avec une jeune de l’ile Naissalou. Nous sommes classés 14eme et cela nous permet de partir sereinement le jeudi matin.
A l’entrée du 1er canyon : Bras Marron, on se retrouve en tête, on manque un peu de vitesse en partie technique et nous partons sur le premier immense Trek (110k et 7500m D+) en 6 ou 7 eme position. Dans Mafate on rattrappe Avaya, Silva et Safat, et après une petite pose à Marla et un splendide rappel, on se retrouve à Cilaos, juste derrière Naturex qui ouvre le bal. On est bien, heureux, on se repose un peu, et on grimpe au Piton des neiges en marquant encore des poses. Ce trek se passe bien et on retrouve les 5 ou 6 équipes bloquées au TA pour dark zone sur la rivière du Mat. Le matin c’est donc un nouveau départ et nous sommes l’équipe ayant plus pris de repos.

La section kayak demarre bien et nous faisons quelques petite erreur, (préparation bateau, dégonflage et regonflage inutiles, pagaie qui tombe,… néanmoins on s’accroche bien, et on passe la section de jour. Sur la fin nous souffrons un peu.
Ensuite c’est un vtt classique, mais je ne suis pas brillant, en orientation et en sommeil, on se pose 1h20 au lieu de 10 à 20′, pane de réveil. On finit la section avec Yealands, des très gentils kiwis, double vainqueur du mythique raid God Zone.
Nous poursuivons en trek, puis un petit vtt de liaison, nous rattappons des gros team, dont Colombia et LSN.

Le trek suivant est un chantier et c’est dès la 1ere balise que se joue le classement nous sommes avec les tchèques (4eme) et on hésite un peu trop, 1h de perdue, pour d’autres c’est bien plus. On repart avec LSN pour monter sur le volcan et je refais une boulette, un peu piégé par la carte. ACE Estonia en profite pour nous passer, ils ont été malins, bravo à eux. La montée du Volcan par Takamaka est dantesque, l’équipe est soudée, on a un peu froid, mais on rejoint la plaine des sables et Piton Textor.
S’en suit un vtt portage direction la spéléo de Mapou, le vtt reprends ces droits jusqu’à St Pierre. Nous sommes 6eme et nous voilà bloqués en dark zone pour le K mer. On repartira le lendemain à 5h15. Les 36 km de kayak se passent assez bien sauf pour Yo, qui doit se reposer (mal de mer) et le fait bien, car en sortant, il nous fait une belle transition et retrouves des couleurs sur le dernier vtt. De nouveau je ne suis pas bon en orientatio et en stratégie. On oublie de finir avec Absolu (ave Lio V le chéri de Chiara) et ils sont fort. C’est dans la descente (aux portes de l’enfer ou presque) que nous merdons fort, on ne lit pas le road book. Bingo 2h30 de perdu, on s’y retrouve et on finit avec un carry poulet sur le parcours, un moment unique, un souvenir à vie.
La fin est une formalité avec un petit trek packraft pour traverser le port de Saint Gilles et on franchit la ligne heureux, fiers d’avoir été soudés, solidaires, assez intelligent (mais je dois pouvoir faire bien mieux). C’est une 9eme place.
Ensuite c’est place à la récup et au tri et à la remise en état du matos.

On retrouve les autres teams DSN qui ont tous fini et on été fantastiques.
Une aventure à refaire et à poursuivre,…
Merci à tous nos partenaires, nos familles, proches, amis, … d’avoir pu rendre ce projet réel.
Bien sportivement
Manu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *